Titre accrocheur qui résonnera très bien pour un bon référencement SEO (c’est de l’ironie).

On me demande souvent si les formations de yoga sont certifiées par Yoga Alliance US, si les étudiants deviendront certifiés par cet organisme.

 

Pourquoi Yoga Alliance US

Yoga Alliance US est une organisation, à “but non lucratif” qui a vu le jour en 1999 aux Etats-Unis.

Elle est apparue, quand le boom des formations de Yoga a commencé à faire effet.

Elle a vu le jour au regard du nombre grandissant des élèves aspirants désirant une formation de yoga “reconnue”.

A ce jour il existe 6.200 écoles enregistrées auprès d’eux pour 90.400 enseignants enregistrés. C’est Yoga Alliance qui a décidé que les formations devaient avoir un minimum de 200,  300 ou 500 heures. C’est aussi YA qui a imposé des cours de Yoga et Anatomie ainsi que le Yoga Business. Car oui nous sommes clairement dans du commercial pur et dur.

Pour les étudiants en dehors de la zone USA, Yoga Alliance ne servira pas à grand chose. Elle propose une assurance de responsabilité civile seulement aux élèves américains enseignant sur le territoire américain.

Pour les autres, si vous avez bien suivi la procédure et payer votre cotisation, vous pouvez avoir des rabais sur certains articles de yoga ou certains ateliers : https://www.yogaalliance.org/Benefits

 

Yoga Alliance ne certifie personne 

Les élèves ne sont pas certifiés par Yoga Alliance.

 

C’est l’école de formation qui certifie les étudiants.
Yoga Alliance n’est pas une école de Yoga et ne forme personne.

 

Sur la page Wikipedia c’est expliqué ainsi :

The Yoga Alliance states that its registry is a voluntary credentialing system.[4] The teacher registry is not a certification program, but a listing of teachers who meet Yoga Alliance’s Requirements for teaching experience and have completed their training at a Registered Yoga School.[4]

 

Traduction : “L’Alliance de Yoga affirme qu’il s’agit d’un système d’accréditation volontaire. Le registre des professeurs n’est pas un programme de certification, mais une liste de professeurs ayant complétés une formation organisée par une école enregistrée auprès de Yoga Alliance et donc remplissant les critères demandés par cette organisation”.

 

Ecole reconnue par Yoga Alliance US

L’école choisie par l’étudiant pour sa formation, aura été reconnue par Yoga Alliance.

Pour que l’école devienne “RYS”, soit Registered Yoga School, il faut suivre une petite procédure qui globalement consiste à cocher des cases, en indiquant le nombre d’heures que Yoga Alliance souhaite. Il faut aussi envoyer votre manuel pour la forme (ils ne liront pas), et dès lors que les réponses concordent à leurs demandes, l’école devient “reconnue” par Yoga Alliance US. Alors pourquoi je dis qu’ils ne liront pas le manuel, tout d’abord Yoga Alliance US est aux états-unis, et ne parlent pas du tout le français, tous les échanges se font en anglais. J’ai envoyé le manuel en français….

Au préalable de cette procédure fastidieuse, l’école aura payé une cotisation.

Noter que la cotisation se paie AVANT de remplir les petites cases des formulaires, ce qui vous rend plus vulnérable, car l’argent ayant d’abord été encaissé par eux, vous êtes si je puis dire un peu pris à la gorge. D’autant que cette cotisation n’est pas remboursable. Vous ne pouvez pas perdre patience avec eux, vous ne pouvez pas expliquer que votre programme propose plus d’heures en ajustements et moins en anatomie, ce n’est pas possible. Il y a un “quota” à respecter et c’est le leur. Vous DEVEZ rentrer dans leur moule.

 

Devenir un RYT

A la fin de la formation, c’est l’école qui remet un certificat avec le logo RYS (Registered Yoga School).

Le certificat permet à l’étudiant, s’il le souhaite, de s’inscrire à son tour auprès de Yoga Alliance, moyennant une cotisation annuelle de 100 USD pour la première année et 55 USD pour les autres.

Dès lors que l’étudiant paie sa cotisation auprès de Yoga Alliance il devient “RYT” soit Registered Yoga Teacher.

MAIS, tant que la cotisation n’a pas été payée et mise à jour annuellement, l’élève ne peut prétendre à ce “titre” qui visiblement reflète un certain prestige.

De ce fait, si vous avez suivi une formation “reconnue par Yoga Alliance US“, et que vous n’êtes pas inscrit auprès d’eux, vous n’entrez pas dans la catégorie RYT.

De la même manière, ne pas suivre la procédure au complet, c’est-à-dire envoyer votre certificat mais ne pas payer la cotisation, ne vous accordera pas le titre fétiche de RYT.

 

Comment s’enregistrer auprès de Yoga Alliance

Une fois le certificat en mains, vous devez vous rendre sur le site de Yoga Alliance US et trouver votre école. Par exemple Xandra Yoga (oui oui).

Je suis enregistrée en France et à Goa.

Vous devez compléter le formulaire en ligne et envoyer en PDF votre certificat.

Une fois le certificat envoyé, l’école (donc moi si vous avez suivi une de nos formations avec Trupta), recevra un email pour demander de confirmer si oui ou non vous avez bien suivi la formation.

Une fois que l’école valide, vous recevrez un email de Yoga Alliance vous annonçant la bonne nouvelle, et vous demandant de payer la cotisation annuelle.

Et c’est seulement quand vous aurez payé votre cotisation, que vous serez divinement enregistré auprès d’eux.

Vous obtiendrez alors une jolie petite carte (en PDF) mentionnant le fait que vous êtes “RYT 200” (sous entendu vous avez suivi une formation de Yoga de 200 Heures).

Tant que tout ça n’a pas été fait, vous ne serez pas pas un professeur reconnu par Yoga Alliance.

Et même si vous avez payé votre cotisation, vous ne serez toujours pas un professeur “formé” par Yoga Alliance.

Je sais c’est dommage, ça fait super joli sur les cartes de visite ou dans une bio. De la même manière écrire avoir été formé par une école Indienne en INDE et PAR des Indiens de surcroît ça peut impressionner, après tout l’Inde est bien le berceau du Yoga…..

Travailler à l’étranger

Le fait d’avoir suivi une formation par une école enregistrée auprès de Yoga Alliance US, ne vous donnera pas plus de droit qu’un autre certificat délivré par une école n’étant pas enregistrée, pour enseigner à l’étranger.

Pour enseigner à l’étranger, il faut avoir un Visa de Travail. Pour obtenir un Visa de Travail vous devez être détenteur d’un diplôme universitaire et appliquer pour un travail qui sera utile au pays que vous convoitez. Il faut aussi avoir un sponsor sur place, ou devenir expatrié par le biais d’une compagnie.

Autant vous dire que les professeurs de yoga ne rentrent pas dans cette catégorie.

Les certificats de Yoga ne sont donc pas le Saint Graäl et reconnus ou pas, ils ne vous donneront pas plus de droit qu’une personne détenant un BEP de Secrétariat.

Yoga Alliance ne vous connait pas.

Ce que je vais énumérer risque de heurter les âmes sensibles.

Au nom de l’école j’ai moi même reçu un certificat Yoga Alliance (c’est la superbe photo qui illustre cet article), signé de Danielle Hayes RYT 500, que je n’ai jamais rencontré, que je ne connais pas, qui ne sait même pas à quoi je ressemble.

Yoga Alliance n’aura pas vu vos pratiques évoluer au fil des jours, n’aura pas discuté avec vous, ne vous aura pas ajusté, ne vous aura pas apporté des lumières sur la philosophie, ne vous aura pas écouté dans des moments personnels.

Yoga Alliance ne connaitra pas votre visage, vos faiblesses et vos forces et ne vous aura pas encouragé au moment où vous en avez eu besoin.

Yoga Alliance ne répondra jamais à vos emails si vous avez des questions sur un cours que vous souhaitez donner, si vous avez besoin d’un avis ou d’un coup de pouce pour travailler dans un studio de yoga.

Et surtout Yoga Alliance ne vous aura pas vu grandir au fil des cours que vous aurez donnés tout le long de la formation.

En revanche les professeurs qui vous ont assisté pendant le mois intensif, ou sur plusieurs années si vous avez suivi une formation de deux ans, EUX vous connaissent, savent à quoi vous ressemblez, connaissent vos pratiques, ont pu déceler vos forces et vos faiblesses, ont su quand se taire dès que les choses n’allaient pas dans votre sens, ont partagé au maximum leur connaissance avec vous, ont ri et pleuré avec ou sans vous.

Que vous ayez aimé, apprécié ou pas vos professeurs, ce sont quand même eux qui vous ont appris la majorité des mots en sanskrit, qui vous auront donné des clefs pour l’enseignement, apporter des nouvelles vues sur comment aborder la vie dans son quotidien en y appliquant le yoga. Ce sont eux qui vous ont expliqué les mantras, les Bandhas, les Pranayamas, les Kriyas, c’est avec eux que vous avez chanté des Kirtans.

Et ce sont aussi leurs signatures, avec leurs noms qui se trouvent sur votre certificat de Yoga.

Vous n’avez pas été certifié par Yoga Alliance US…..

Effectivement la consonance américaine sonne mieux sur le curriculum vitae, c’est carrément plus vendeur d’annoncer avoir été formé par Yoga Alliance que par Bernardine de la Chaussée d’Antin dans le Poitoux Charentes, je le conçois.

Alors soit, vous ne souhaitez pas indiquer le nom de l’école ou des professeurs qui vous auront formé, c’est votre choix et votre droit le plus pur.

Je le respecte complètement.

L’école, le centre de formation ou les personnes qui vous ont formé n’attendent absolument aucune reconnaissance de votre part.

Vous pouvez cependant nuancer le propos et écrire “Professeur certifié par une école reconnue Yoga Alliance US” ou encore “Certificat reconnu par Yoga Alliance US“.

Car je peux vous l’affirmer sans mentir, pendant toute votre formation absolument aucun représentant officiel de Yoga Alliance n’était présent….

L’apparence

Le monde du Yoga est devenu extrêmement compétitif. Et pourtant c’est une discipline qui est très simple. Le titre n’a pas d’importance, ce qui l’est en revanche c’est Vous, votre honnêteté face à vous même. Si le besoin de reconnaissance est plus important que ce que vous donnez dans la vie de tous les jours, de ce que vous faites sur votre tapis et en-dehors alors les dés sont faussés. Une personne souple n’est pas un meilleur professeur de yoga qu’une autre plus raide.

Il faut arrêter de regarder l’enveloppe extérieure. Un Indien qui porte un Dhoti, marmonne le Sanskrit et ça y est, vous avez rencontré un Gourou. Des professeurs de yoga affichant un milliard de followers, tout sourire, avec les chakras illuminés et ça y est vous avez trouvé l’école qui vous formera.

Mon professeur Iain Grysak, n’est pas actif sur les réseaux sociaux. Il y a des saisons où sont shala est plein et d’autre non. Et pourtant il est remarquable, tout en humilité et simplicité. Il fait aussi partie de la liste fermée des professeurs Ashtanga niveau 2. Il n’est pas le seul, il y a de très bons professeurs en France et ailleurs qui ne se vendent pas.

Le titre n’a pas d’importance, c’est ce que vous faite VOUS au quotidien, ce que vous donnez à vos élèves, l’intention et l’attention que vous porterez et donnerez à votre pratique feront la différence.

Cet article n’a pas pour but de mettre à mal les professeurs qui clament avoir été formés par Yoga Alliance US et ne visent personne en particuliers.

Je souhaite simplement souligner que personne n’a rien à prouver par l’apposition d’un titre quelconque.

Si vous avez décidé d’enseigner le Yoga, vous avez alors choisi un chemin hors sentier. Alors pourquoi vouloir à tout prix garder un formatage et conditionnement ne représentant en rien votre parcours et ramenant invariablement à ce que la société (dans le cas présent Yoga Alliance US), vous force à croire de ce qui devrait être ?

Tout le monde dit que le Yoga se perd, mais tout le monde reproduit la même chose….. si les choses n’évoluent pas, alors les écoles devront continuer de s’inscrire auprès de cet organisme pour pouvoir répondre à la demande du “je veux un certificat de yoga reconnu“…… sans pour autant par la suite suivre la procédure qui, dans l’expectative ferait d’eux des “professeurs de yoga reconnu par X ou Y”…..

A ce jour, seulement trois élèves se sont inscrits auprès de Yoga Alliance US, alors que nous en avons formés plus de 100 sur les deux dernières années. Et parmi la centaine que nous avons eue avec Trupta, la condition pour laquelle certains étaient inscrits, était justement le sceau de Yoga Alliance, qui à leurs yeux étaient importants. C’est un cercle vicieux.

La responsabilité de l’élève qui souhaite se former est avant tout de se renseigner en amont. On ne saute pas d’un pont parce que tout le monde le fait. Commencer à penser par soi même au lieu de se laisser guider aveuglément par ce que l’on entend ou lit.

Quand je voyage au Népal pour y suivre un stage intensif d’Ashtanga et de méditation, je peux vous assurer que j’aurai pris quelques semaines pour étudier le programme. Je n’y vais pas juste pour dire que j’ai voyagé au Népal en envoyant du rêve sur Instagram.

Faisons les choses en conscience. Arrêtons de mentir pour se mettre en avant.

Entre les Yogis Nomades qui ont un appartement dans un quartier chic de la capitale, ceux qui disent avoir vécu en Inde après six mois de trek à sillonner le pays du Nord au Sud, ceux qui plaquent tout car la société est méchante mais qui restent dans l’attente des versements mensuels de Pôle Emploi, pouvons-nous encore garder une part d’authenticité et être ou devenir simplement nous ?

Satya – être honnête avec soi même, avec les autres. C’est difficile car une fois les couches retirées il ne reste plus grand chose. Mais ça vaut la peine d’essayer.

Namaste,